10.000 kms en 100 jours : un « ultra runner » de passage à Saint-Etienne

Photos Activ

Il traverse la France en courant depuis quasiment 2 mois : Patrick, un Normand de 55 ans a fait étape à Saint-Etienne ce dimanche soir. Ce coureur de l’extrême s’attaque à un record mondial inédit : 10 000 kms en 100 jours. Il est 19h place de l’hôtel de ville. Le contrat du jour est rempli : 105 kms au compteur sur les 100 obligatoires quotidiennement. Ce petit bonhomme possède une endurance hors du commun mais surtout une volonté incroyable de relever des défis.

« Est-ce que je suis addict à la course à pieds ? J’ai le sentiment que non mais plutôt addict au projet… J’ai déjà traversé l’Australie, les Etats-Unis, une partie de l’Europe. L’idée, c’est de monter un mur, le cimenter et passer par-dessus. » 

Du Havre à Nice en passant par Limoges Bordeaux ou Lille pour terminer à Deauville le 27 mai, tout n’est pas toujours rose pour cet havrais qui a déjà perdu 11 kg depuis le début du défi le 18 février.

« Je me souviens de l’étape de La Rochelle où le vent de face de 90km/h ne m’a pas quitté… J’ai marché toute la journée puis j’ai arrêté »

IMG_5524

Réveil à 3h30 – départ 5h tous les jours

Pas de répit pour « l’ultra runner » dont le réveil sonne à 3h30 pour un départ vers 5h. En cas de douleur, Patrick a une astuce : « je parle au muscle et lui dit : « ne m’en veux pas, je te masse un peu et je m’occuperai de toi ce soir ». Il y a comme une alchimie qui se crée entre le cerveau et le corps »

Prochaines étapes cette semaine : Vichy, Clermont Ferrand ou encore le Puy vendredi. Patrick Malandain est accompagné par sa femme mais aussi une infirmière et une équipe des DCF (Dirigeants Commerciaux de France), principal sponsor. Arrivée prévue le 27 mai à Deauville.

Photos Activ

Journaliste
Chroniqueuse