1er mai dans la Loire : entre 2.000 et 3.000 personnes ont défilé sous la pluie

Photo ACTIV RADIO / Les parapluies de sortie lors du défilé stéphanois pour ce 1er mai 2018

Le défilé du 1er mai a rassemblé 1.400 personnes à Saint-Etienne d’après la police, 2.000 selon la CGT qui s’est exprimée au nom des quatre organisations syndicales présentes (CGT-Solidaires-FSU-Unsa). A Roanne, la manifestation a réuni 700 personnes d’après la police, 900 selon la CGT.

La pluie fine qui tombait sur Saint-Etienne a cessé au départ du défilé emmené par la CGT, depuis la bourse du travail de Saint-Etienne, auquel participaient trois autres organisations syndicales (Solidaires, FSU et l’Unsa).

L’ampleur de la manifestation affectée par la météo d’après la CGT

La météo menaçant a certainement affecté l’ampleur de la manifestation, selon Jean-Michel Gourgaud, le secrétaire général de l’UD CGT de la Loire qui estime que « concrètement aucune catégorie de la population n’est pas concernée. Que ce soit les lycéens, les étudiants, les privés d’emploi, les retraités, les salariés du privé et du public. Hormis les très très riches, je pense que toutes les catégories de la population sont concernées par les lois régression sociale que met en place le gouvernement »

Le défilé stéphanois auquel participaient quelques rares élus de gauche, mais aussi les membre d’Attac, de la CNT, des Anarchistes, la Jeunesse communiste et la Jeunesse ouvrière chrétienne (JOC), a effectué un aller-retour entre la bourse du travail et la préfecture, avec à sa tête un large banderole où on pouvait lire « Pour l’emploi et une Europe sociale, Contre les politiques d’austérité ».

Photo ACTIV RADIO / Les parapluies de sortie lors du défilé stéphanois pour ce 1er mai 2018

Rédacteur en chef
Infos matinée