200 manifestants à Saint-Etienne pour le boycott de la saison culturelle France – Israël

Photo ACTIV RADIO

Environ 200 militants pro-palestiniens ont manifesté dans le calme mardi soir devant l’hôtel-de-ville de Saint-Etienne contre le lancement de la saison culturelle croisée France Israël à Paris par le 1er ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Certains arboraient des drapeaux palestiniens ou brandissaient des pancartes avec pour inscription « Saison France-Israël Cessons la collaboration », « Palestine vivra, stop à l’apartheid, à la colonisation, boycott Israël ». L’un des organisateurs de ce rassemblement a pointé du doigt Israël qui a « tué 120 Palestiniens et blessé plusieurs milliers d’autres en quelques heures le 30 avril ». 

« Netanyahu n’a rien à faire en France »

Et un autre d’ajouter : « Netanyahu est un criminel de guerre qui n’a rien à faire en France, il doit être jugé ». Le maire de Saint-Etienne en a aussi pris pour son grade.  « Gaël Perdriau, a annoncé le 13 avril sur son compte Facebook lui avoir rendu visite et serré la main ».  Certains manifestants ont scandé sous les fenêtres de son bureau à scander « Perdriau collabo ».

« La Saison France Israël 2018 lancé ce soir au Grand Palais en présence de Benjamin Netanyahu est une opération de propagande menée avec la complicité de plusieurs ministres français », a pour sa part estimé une représentante stéphanoise de la campagne BDS (Boycott Désinvestissement Sanction) France.

Photo ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée