300 fourmes de Montbrison volées dans une fromagerie des Monts du Forez

FOURME

Le préjudice financier dépasse les 7 000 euros.

Près de 700 kg de marchandise

Lundi matin, Hubert Tarit découvre la porte d’une de ses caves vandalisées à Sauvain. Le producteur de la fromagerie des Hautes-Chaumes s’est fait dérobée près de 300 fourmes de Montbrison dans la nuit soit près de 700 kg. « Ca nous a beaucoup choqué avec ma compagne… le travail que cela représente est énorme. Je vais manquer de marchandise pour mes clients et revendeurs. » Il évalue la perte à plus de 7 000 euros sans compter le remplacement de la porte blindée qui avoisine les 5 000 euros. Selon lui, le ou les malfaiteurs connait bien les lieux : « c’est évident… A mon avis c’est un professionnel qui veut se faire de la gratte. Revendre 300 fourmes sur des marchés, ça ne passe pas inaperçu ! On est très en colère. » La fabrication d’une fourme est d’environ un mois.

Le témoignage de Hubert Tarit :

Journaliste