300 manifestants à Saint-Etienne contre l’expulsion de zadistes de Loire-Atlantique

Manfestation de soutien à ZAD de Notre-Dame-des-Landes ce samedi 14 avril 2018 à Saint-Etienne / photo ACTIV RADIO

Près de 300 personnes ont manifesté dans les rues de Saint-Etienne samedi après-midi pour protester contre l’expulsion de zadistes de Notre-Dame-des-Landes, dans l’agglomération nantaise.

Les manifestants ont été empêchés d’organiser le rassemblement devant le bâtiment de Verney-Carron par la police qui avait fermé le quartier où se trouve le fabricant d’armes stéphanois. Ils ont marché pendant plusieurs heures dans les rues de Saint-Etienne, sous la surveillance à distance d’un dispositif policier qui a évité tout contact avec eux.

Pas d’incident majeur

Il n’y a pas eu d’incident majeur, confirme la préfecture, juste quelques tags. Parmi les refrains entonnés, on pouvait entendre : « Macron salaud, le peuple aura ta peau », « La ZAD vivra » ou « Plus de sous pour le Capes pour pas finir CRS ».

Les manifestants ont fait une halte devant le Musée d’Art et d’Industrie de Saint-Etienne, rebaptisée pour l’occasion par certains manifestants « Musée de l’Arme et de l’Industrie ». Un des organisateurs a pris la parole pour déclarer : « Depuis Saint-Etienne où Verney-Carron fabrique des armes, nous adressons un message de soutien et d’espoir à ceux qui font vivre cette ZAD contre laquelle le gouvernement a envoyé des blindés et 2.500 gendarmes, qui utilisent des grenades et font de nombreux blessé ».

Ce porte-parole des zadistes a par ailleurs annoncé qu’ « un incendie a eu lieu hier soir à la ZAD de Roybon (ndlr : en Isère, pour s’opposer à la construction d’un Center parc dans la forêt de Chambaran), le 8ème en trois ans ». Ajoutant : « on a besoin de soutien car on y manque vraiment d’effectif ».

Manfestation de soutien à ZAD de Notre-Dame-des-Landes ce samedi 14 avril 2018 à Saint-Etienne / photo ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée