6 mois de prison ferme pour un Altiligérien qui a menacé de mort Laurent Wauquiez

Un an de prison, dont 6 mois ferme pour un habitant d’Aurec-sur-Loire. Il comparaissait hier devant le tribunal correctionnel du Puy-en-Velay. Cet ancien adhérent de l’UMP, candidat aux cantonales de 2008, menait sa propre enquête pour connaitre la vérité sur la mort de sa mère il y a 7 ans. Il voulait savoir si oui ou non elle s’est suicidée. Cet homme qui appelait très régulièrement à la rédaction d’ACTIV s’était lancé dans une véritable campagne de harcèlement contre des élus parmi lesquels Laurent Wauquiez. Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes avait reçu dernièrement de très nombreux appels et SMS ainsi que des menaces de mort de la part du prévenu.

 

Rédacteur en chef
Infos matinée