Emmanuel Macron n’a pas convaincu les responsables politiques dans la Loire

Emmanuel Macron, au JT de TF1, le jeudi 12 avril 2018.

C’est un président de la République déterminé qui s’est présenté aux français qui étaient devant le JT de TF1 ce midi. Grève des Cheminots, hausse de la CSG pour les retraités, vitesse abaissée à 80km/h, occupation de la ZAD à Notre-Dame des Landes, Emmanuel Macron a tenté de s’expliquer sur chacun des sujets, sans sourciller. Une interview qui a fait beaucoup réagir les élus de la Loire.

Les opposants sont contres, les députés LREM sont enchantés

Pour Dino Ciniéri, député LR du département, c’est entre autre la phase d’expérimentation de l’abaissement à 80km/h qui pose problème :

Du côté du PS, on est pas tendre avec l’ancien conseiller de François Hollande. Le député de la 1è circonscription n’est pas convaincu :

Enfin, même son de cloche chez les représentants FN. Sophie Robert, présidente du Front National de la Loire, ironise sur la mise en scène :

Sans grande surprise, seul le député LREM, Julien Borowczyk a été satisfait au finale :

Le chef de l’Etat qui s’exprimera dimanche, à 20h35 sur BFMTV et Médiapart. Le ton sera peut-être différent face à Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel.

Emmanuel Macron, au JT de TF1, le jeudi 12 avril 2018.

Journaliste