Saint-Martin-la-Plaine : le refuge de Tonga Terre d’Accueil ne désemplit pas

Un quatrième lionceau vient d’arriver au Parc Zoologique de Saint-Martin-la-Plaine en ce début d’année. Une jeune lionne, maltraitée, a été déposée anonymement au Zoo d’Amnéville (Moselle), avant d’être dirigée dans la Loire fin janvier.

L’animal était dans un état catastrophique selon le refuge. Âgé d’à peine trois mois, il a ainsi pu être soigné par l’association Tonga Terre d’Accueil, qui recueille des animaux venant  des quatre coins de la France. Pierre Thivillon, directeur du parc Zoologique de Saint Martin la Plaine et président de l’association 

« On même recueilli un lion qui était
dans une Lamborghini sur les Champs-Elysées »

Une fois soignés, les jeunes fauves sont placés ailleurs…

La jeune lionne va mieux. « Son pelage commence à repousser, l’état des yeux s’améliore et son ventre a dégonflé », précise l’association.

Actuellement, Tonga Terre d’Accueil s’occupe de 17 lions et tigres. Cette année, la structure a prévu de construire un cinquième bâtiment sur le site du Parc Zoologique de Saint-Martin grâce aux dons.

Rédacteur en chef
Infos matinée