A45 : les associations montent au créneau et les candidats aux régionales ne sont pas d’accord

Les associations montent au créneau contre l'A45 / Photo ACTIV RADIO

Les élus de Saint-Etienne Métropole, réunis en conseil communautaire hier soir à Rive de Gier, ont débattu autour du financement de l’A45… L’ancien maire de Saint-Etienne, le socialiste Maurice Vincent, dit « oui » au financement mais « non » au surendettement. Il prône une réalisation en deux phases.

La semaine prochaine, le financement de l’A45 sera à l’ordre du jour du Conseil départemental de la Loire qui doit débattre des orientations budgétaires pour 2016. L’agglo et le département, rappelons-le, doivent trouver 211 millions d’Euros chacun. Dans ce dossier, plusieurs associations qui mènent le combat depuis près de 25 ans… Elles se sont réunies hier soir en marge du conseil communautaire.

Pour Noël Collomb, président de la Sauvegarde des Coteaux du Lyonnais, les Stéphanois se font bernés

Pour Bernard Servanin président d’Alcaly, qui regroupe une centaine de communes du Rhône, la question du financement se pose encore

Selon les associations, il faut surtout réhabiliter l’A47 actuelle et se préoccuper de Givors, là où le bât blesse chaque matin ; un rapport datant d’une dizaine d’années montre que les travaux s’élèveraient à 250 millions d’euros.

L’A45 s’invite dans la campagne des régionales

Il a été question du financement de l’A45 hier également lors du débat pour les régionales organisé par  TLM, TL7 et les chaînes locales de Rhône-Alpes. Le candidat Les Républicains Laurent Wauquiez et le candidat FN Christophe Boudot se disent prêt à faire participer la région en cas de victoire dimanche soir. Pas Jean-Jack Queyranne… Le président socialiste sortant conseille plutôt aux Stéphanois qui se rendent à Lyon de privilégier le ferroviaire. Les trois candidats ont répondu à une question posée par notre consoeur Marianne Rey

 

 

Les associations montent au créneau contre l'A45 / Photo ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée