A47 : un Isérois intercepté à contresens sur l’autoroute à Saint-Etienne !

Photo DR / Illustration / Un véhicule de la police nationale

Un drame a sans doute été évité la nuit dernière sur l’A47… Un véhicule s’est engagé à contresens, entre Saint-Etienne et Rive-de-Gier. Les policiers ont dû mettre en place un barrage pour l’intercepter.

2 grammes d’alcool par litre de sang

Tout a commencé vers 1h du matin s lorsque les policiers ont reçu de nombreux appels pour signaler un conducteur dans le mauvais sens de circulation. Ce dernier roulait en direction de Saint-Etienne. Les policiers ont tout d’abord envoyé une première patrouille pour constater la situation. La Citroën C3 roulait en « zigzagant » au milieu des voitures, heureusement peu nombreuses à cette heure de la nuit.  Un dispositif d’interception a ensuite été mis en place à Montplaisir.

Les policiers ont réussi à interpeller facilement l’individu seul au volant, un jeune homme de 24 ans originaire de l’Isère. Ce dernier présentait un taux d’alcoolémie de 2 gramme par litre de sang. Les policiers ont constaté que sa voiture était accidentée à l’avant, mais on ignore encore s’il a percuté d’autres voitures. On ne sait pas non plus à quelle hauteur il s’est engagé sur l’autoroute. L’homme a ensuite été remis aux CRS, qui l’ont pris en charge et placé en garde à vue à Ratarieux.

Enquête en cours après l’accident mortel sur l’A47

Un drame évité de justesse, donc, dans la nuit de mardi à mercredi sur l’A47… C’est sur cette même autoroute qu’un homme de 30 ans s’est tué lundi soir à hauteur de Givors, dans une sortie de route. Il roulait à plus de 200 km/h d’après les premières constatations. Des analyses toxicologiques sont en cours

Photo DR / Illustration / Un véhicule de la police nationale

Rédacteur en chef
Infos matinée