Affrontements entre supporters en Ukraine : 7 stéphanois placés en garde à vue

Redac_FlashInfo_ASSE2019

Six ont été libérés au petit matin. Un dernier supporter était encore en garde à vue à 10h, il est accusé d’avoir dégradé un véhicule de police.

Plusieurs représentants de l’ASSE au commissariat

Tout est parti mercredi soir d’une rencontre entre ultras stéphanois et ultras ukrainiens, du FK Oleksandria dans le centre-ville de Lviv. La situation a vite dégénéré avec des affrontements, et jets de projectile. La police est intervenue. La scène n’a duré que quelques minutes. Il n’y a pas de blessé grave. Rien à voir avec les violences à Kiev il y a 5 ans. Côté français, 7 supporters ont été placés en garde à vue dans le soirée. Nous avons contacté le club ce jeudi matin qui affirme être en relation constante avec le consulat français et les autorités locales. Plusieurs représentants de l’ASSE ont passé la nuit au commissariat.

250 supporters au stade ce soir

D’autres supporters arrivent en Ukraine ce jeudi puisque le coup d’envoi n’est prévu qu’à 21h au Lviv Arena. L’ASSE mobilise 6 cars transportant au total 250 personnes entre les lieux d’hébergement et le stade. Une escorte policière est prévue. Comme à chaque fois, le déplacement a été préparé trois semaines avant la rencontre.

Côté sportif, on a appris mercredi l’indisponibilité de William Saliba : victime d’un coup dimanche contre Monaco, le défenseur souffre d’une fissure osseuse au niveau du pied. Il rejoint M’Vila, Cabaye et Abi à l’infirmerie.

Journaliste
Chroniqueuse