Agression d’un policier à Saint-Etienne : les quatre suspects jugés ce vendredi après-midi en comparution immédiate

Le palais de justice de Saint-Etienne / photo ACTIV

Une confrontation a eu lieu ce jeudi entre le policier violemment agressé samedi dernier et les quatre suspects interpellés mercredi. Seul l’un des agresseurs présumé reconnaît avoir participé au passage à tabac. Les autres nient toute implication.

Le policier n’ pas été agressé parce qu’il était policier selon l’enquête

Les quatre individus seront tout de même présentés au parquet de Saint-Etienne ce vendredi matin, puis jugés en comparution immédiate dans l’après-midi a-t-on appris de source judiciaire. Tous pour violences volontaires en réunion. La préméditation a été retenue en pour un seul. En revanche, le Procureur a écarté la profession de la victime comme mobile de l’agression. Autrement dit, l’enquête n’a pas démontré que le policier a été agressé parce qu’il est policier. Cet agent de la BAC, âgé d’une trentaine d’années s’est par ailleurs vu prolonger son ITT (Incapacité totale de travail) à 30 jours.

Le palais de justice de Saint-Etienne / photo ACTIV

Rédacteur en chef
Infos matinée