Après l’attaque de Manchester, des consignes données aux organisateurs d’événements en France

Photo DR

Sécurité renforcée au Royaume-Uni après l’attentat qui a fait 22 morts, dont une fillette de 8 ans, lundi soir à Manchester.  Le niveau d’alerte terroriste passe ainsi de « grave » à « critique », et l’armée va venir en appui de la police. C’est ce qu’ a annoncé la Première ministre Theresa May.

Dans le même temps, des milliers de personnes ont participé mardi soir à une veillée organisée au centre de Manchester en hommage aux victimes de l’attaque terroriste qui a frappé un concert de la chanteuse pop américaine Ariana Grande. Attaque revendiquée par le groupe Etat islamique. Le terroriste présumé est un homme de 22 ans. Selon plusieurs médias britanniques, il serait né à Manchester de parents libyens ayant fui le régime de Kadhafi.

En France, une circulaire envoyés aux Préfets

En France, le ministère de l’Intérieur a envoyé une circulaire à tous les Préfets… Des consignes ont été données aux organisateurs d’événements culturels et sportifs. Ecoutez le ministre Gérard Collomb

Le ministre de l’intérieur Gérard Collomb interpellé par écrit par l’ANCTS, le syndicat national des policiers municipaux basée à Saint-Etienne. L’association demande au ministre « de donner rapidement » aux agents territoriaux de la sécurité « les moyens matériels, juridiques et statutaires afin de venir en aide à leurs camarades » de la police nationale et de la gendarmerie.

Photo DR

Rédacteur en chef
Infos matinée