Après Montpellier 0-0 ASSE : Nul et vierge dans les grandes largeurs

Rencontre accrochée et qui s'est cantonnée au milieu de terrain entre le MHSC et l'ASSE (0-0). crédit photo : asse.fr

On s’est ennuyé ferme à la Mosson ce samedi soir, entre le MHSC et l’ASSE. Un 0-0 qui arrange tout le monde au final, car les Verts et les Pailladins obtiennent leur premier clean sheet de la saison, mais c’est assez triste d’en tirer une quelconque satisfaction.

Une première mi-temps assez pauvre

Les Verts avaient pourtant une formidable occasion de faire une très belle opération, car les héraultais n’ont plus gagné à domicile depuis le 3 février dernier, mais les Stéphanois entraient tout doucement dans cette partie. Des passes trop horizontales, peu de solutions proposées devant et des leaders techniques un peu trop facile dans leur jeu. Les Verts abandonnaient le ballon dans le premier quart d’heure, tout en gérant. Seul Mollet s’essayait à la frappe, mais qui passait au-dessus pour l’une, puis flottante et repoussée en deux temps par Ruffier. La réponse venait de Cabella par deux fois, mais ces tentatives hors de la surface de réparation, passaient largement au-dessus. Seuls bonbons dans cette première période, les complicités techniques (et pleines d’espoirs) déjà établies entre Cabella et Khazri, malheureusement ce soir, au détriment d’une certaine efficacité.

Diony, seul homme dangereux en deuxième mi-temps

Et après un premier acte qui s’apparentait à une purge, on pouvait difficilement faire pire. Le rythme s’avérait donc un peu plus soutenu, avec 3 cartons jaunes distribués à des joueurs montpelliérains à vocations défensives (Aguilar, Hilton et Lasne) et la plus belle occasion de la rencontre pour Diony. L’attaquant des Verts était délicieusement lancé dans la surface par Selnaes et manquait de peu de glisser le ballon entre les jambes de Lecomte (53′). Mais malheureusement, le rythme ne s’emballait que par intermittence comme sur cette double occasion de Khazri (lob de 50mètres) à laquelle répondait Delort d’une tête plongeante (79′). Les entrées de Nordin et Béric pour reproduire le scénario de Strasbourg n’y changeait rien, et on se séparait finalement sur un 0-0 des familles, dont la Ligue 1 a le secret.

 

Pour ne pas tout jeter et se montrer trop pessimiste on retiendra donc ce premier clean sheet de la saison et le fait de ne pas avoir perdu le moindre point sur les deux déplacements consécutifs. Mais on sera en droit d’attendre beaucoup mieux dimanche prochain dans le Chaudron, face à Amiens.

Rencontre accrochée et qui s'est cantonnée au milieu de terrain entre le MHSC et l'ASSE (0-0). crédit photo : asse.fr

Journaliste