ASSE 0-1 Montpellier : Terrible coup d’arrêt

crédit photos : asse.fr

Dans un match au combien tendu et marqué par une grosse bataille tactique, les Verts ont cédé au pire des moments, et ne réussi pas (encore) à valider sa qualif’ européenne. Alors que Montpellier était réduit à 10, les Verts n’en ont pas profité. Pire, Cabella s’est fait expulsé bêtement (62′).

Inefficaces malgré la possession

Le constat s’avère assez cruel : quand le niveau de l’adversaire ou que l’enjeu le nécessite, les Verts ont le plus grand mal à eux-même prendre la mesure. Cette équipe est certainement la plus talentueuse de ces-dernières années, mais aussi celle qui a du mal à gérer la pression qu’elle se met à vouloir trop bien faire. Résultat, même en dominant à la possession en première période, les Verts donnaient une impression de fébrilité et pas la même sérénité que des Montpelliérains patients. Les tentatives de Khazri (23′), Cabella (40′) et Béric (6′) feront à peine frémir Lecomte.

Ou comment se tirer une balle dans le pied

Mais c’est la deuxième mi-temps qui nous aura fait passer par tous les états. D’une expulsion aussi sévère que miraculeuse de Congré (51′) pour s’être essuyer le crampon sur Nordin en dégageant le ballon, les Verts n’auront pas su en tirer profit. Au contraire, sur un excès d’engagement de générosité, et aussi un peu de bêtise, Cabella récoltait un deuxième jaune, synonyme d’expulsion (62′, en ceinturant un montpelliérain qui passait le milieu de terrain. À partir de ce moment-là, Sainté montra sa limite et Montpellier ne fît pas prier pour en profiter. Sur une attaque rondement menées, Skhiri se retrouvait côté droit pour adresser un ballon à Laborde, qui reprenait sans se poser de question à l’entrée de la surface (0-1, 63′). La fin de match fût alors une série d’attaques infructueuses contre une défense resserrée. Et malgré l’occasion de Béric, litigieuse pour un tacle plus ou moins existant d’un montpelliérain, les Verts s’inclienent à l’aurée du Money time.

Désormais, l’objectif Ligue des Champions semble avoir pris du plomb dans l’aile (en attendant le résultat de Marseille face à Lyon, dimanche, mais espérons que la qualif’ pour l »Europa League ne soit que partie remise, face à Nice la semaine prochaine. Mais sans trois tauliers (Khazri, Debuchy, et désormais Cablla), tous suspendus…

crédit photos : asse.fr

Journaliste