ASSE 0-4 PSG : la frilosité n’a pas payé

crédit photo : Activradio.com

Face à l’ogre parisien (12 victoires et 3 défaites avant la rencontre), les Verts ont fait preuve de frilosité, une nouvelle fois. Trois jours après avoir débuter avec 3 milieux défensifs à Wolfsburg, les mêmes faits ont produits les mêmes effets. Lourde défaite 0-4 à domicile face aux stars parisiennes.

5 défenseurs pour attaquer

Claude Puel avait aligné une défense à 5, avec Debuchy, Perrin et Fofana dans l’axe, et Gabriel Silva et Trauco sur les côtés pour apporter le danger. Le coach qui concédait après le match ne pas « disposer de créateurs avec les absences d’Hamouma et Khazri ». Boudebouz, entré 25 minutes appréciera. Finalement, l’entame de match gâchée par le but rapide de Paredes (0-1, 9′) et l’expulsion sévère d’Aholou (24′) ont coupé les ailes stéphanoises. Il fallait donc se replier en 4-3-2, sans pour autant s’effacer. Bouanga – seul stéphanois à surnager – verra ses frappes passer à côté (3′ et 31′) et celle de Nordin s’envolera (45’+1). Tout le contraire de Mbappé, qui fera souffler son équipe juste avant la mi-temps, après une passe en profondeur de Neymar (0-2, 42′).

Le feu d’artifice stéphanois…en tribune

En deuxième période, l’enchaînement de matchs tous les 3 jours depuis trois semaines, et l’infériorité numérique ont pesé sur les organismes. Le ballon était donc beaucoup plus difficile à sortir et les Parisiens crucifiaient les derniers espoirs par la reprise d’Icardi, seul au deuxième poteau sur un service de Kurzawa (0-3, 71′). Une sentence qui venait rattraper les poteaux de Di Maria (55′) et de Neymar (62′) sur penalty. Le spectacle vert était donc en tribune avec un feu d’artifice, planifié, dont Mbappé se délectait pour inscrire le 4è but (0-4, 91′) en même temps que les fusées trouaient le ciel du Chaudron.

Un spectacle pyrotechnique qui ne ravira certainement pas la Ligue, avide de huis clos dans ce cas. Il faudra aussi scruter les décisions contre les Ultras parisiens, coupable de 6 lancés de pétards dans le Kop Nord, dont 1 a blessé un stadier. En attendant, sur le terrain, les Verts seront à Nîmes, dès mercredi, pour les 8è de finale de Coupe de la Ligue.

crédit photo : Activradio.com

Journaliste