ASSE 1-0 Lyon : Béric au bout du suspense !

credit photo : activradio.com

2 ans et demi après, les Verts se sont de nouveau adjugés le Derby. C’est Robert Béric qui a fait bouillir le Chaudron à la 90è minute. De quoi faire remonter les Verts de la 20è à la 13è place, avec 2 points d’avance sur l’OL désormais.

Une compo surprise

À peine plus de 48h après sa prise de pouvoir, Claude Puel a d’emblée imposé son autorité et opéré des choix forts. Celui de titulariser Boudebouz, en dilettante depuis son arrivée. Et surtout en comptant sur le duo Abi-Diony dès le coup d’envoi. Khazri devait donc se résoudre à suivre la rencontre du banc. Les Verts, pas flamboyants, mettaient du cœur à l’ouvrage au pressing et tentaient de sortir proprement les ballons, malgré une légère peur perceptible. La rencontre aurait pu basculer une première fois, lorsque Boudebouz reprenait un centre de Youssouf (20′), mais voyait sa tentative détournée sur son poteau gauche par Anthony Lopes. Les Lyonnais paraissaient atones, et Depay semblait bien seul (ou soliste) pour tenter d’amener le danger sur les cages de Jessy Moulin.

Béric, comme une évidence

Le scénario était le même en deuxième mi-temps. Même si les Verts paraissaient plus pressants sur le but de Lopes. Mais ils étaient à deux doigts de se faire surprendre sur une offensive d’Aouar, dont le but était refusé pour hors-jeu (61′). La tête de Dembélé était ensuite bien captée par un Moulin encore impeccable (78′). Et après les entrées en jeu de Khazri (64′) puis Béric (80′), les Verts voulaient aller chercher 3 points salvateurs qui leur permettraient de sortir de la zone de relégation. Et comme un symbole, c’est Robert Béric, gravement blessé dans un derby un soir de novembre 2015, qui plaçait sa tête dans le petit filet opposé de Lopes (1-0, 90′). Le Chaudron se mettait alors à exulter et Clément Turpin délivrait le peuple vert au bout de 5 minutes d’arrêts de jeu.

La joie de Claude Puel était assez contenue, mais lui permet d’acquérir une excellente notoriété auprès du peuple vert. Grâce à ce succès, les Verts sont 13es, avec deux points d’avance sur l’OL qui doit faire face à son tour à sa crise. Puel a désormais 15 jours pour préparer le déplacement à Bordeaux, et montrer que la saison stéphanoise est enfin lancée…

credit photo : activradio.com

Journaliste