ASSE 2 – 0 Guingamp : Force 8 !

crédit photo : asse.fr

Auteurs d’une prestation solide et aboutie, les Verts s’offrent un huitième match sans défaite et surtout se relancent après une série de trois matchs nuls. Ils ne sont plus qu’à trois unités de la fameuse barre des 42 points. De belles promesses pour la fin de championnat.

 

L’une des meilleures première mi-temps cette saison

Échaudés par les trois derniers matchs au cours desquels les Verts avaient souvent manqué de justesse dans les 30 derniers mètres, les hommes de Jean-Louis Gasset démarraient cette rencontre avec sérieux et application. Cabella se mettaient même en évidence à deux reprises et obligeait Johnsson à s’employer dans les 20 premières minutes. En face, les guingampais apparaissaient apathique et sans orgueil. Et c’est fort logiquement que Subotic les punissait à la demi-heure de jeu. Sur un corner qui filait au second poteau, Béric remettait à ras de terre dans les six mètres et Subotic, opportuniste, fusillait le portier breton (1-0, 29′). Loin de céder au flottement d’après ouverture du score, les Verts appuyaient de nouveau sur l’accélérateur et mettaient cette équipe au supplice, que le retour au vestiaires sauvait d’un naufrage encore plus important.

 

Un trou d’air de 20 minutes, avant le récital Cabella

Mais la pause pesait lourd dans les jambes stéphanoises. Et par pêché d’orgueil ou simplement parce que les Bretons se réveillaient, les Verts pliaient, mais sans rompre. La première occasion guingampaise n’intervenait qu’à la 67è, sur une occasion initiée et conclue par Marcus Thuram, et bien détournée du bout des gants par Ruffier. Le gros temps était passé, et grâce à l’apport de sang neuf (entrées de Pajot, Hamouma, et Diousse), les Verts se mettaient de nouveau à presser haut et à se montrer dangereux dans le camp rouge et noir. Et sur une contre attaque lancées par Monnet-Paquet, Cabella envoyait Bamba dans la surface. Ce-dernier, s’appuyait de nouveau sur Cabella, qui embarquait deux défenseurs avec lui et concluait l’action en beauté d’un tir croisé (2-0, 80′). Les dix dernières minutes étaient alors gérées sereinement jusqu’au coup de sifflet final de Mr Delerue.

 

Avec le retour de la victoire juste avant la trêve internationale, les Verts ont fait LA bonne opération de cette trentième journée. Ils retrouvent non seulement la première partie de tableau qu’ils avaient quitté le 28 novembre dernier, mais ils se replacent sérieusement comme un concurrent crédible à la Ligue Europa. La sixième place, occupée par Nantes, n’est plus qu’à 5 points…et le prochain déplacement (le 1er avril) s’effectuera justement sur les bords de l’Erdre.

 

Les réactions d’après match de Mvila, Cabella, Perrin et Subotic

crédit photo : asse.fr

Journaliste