ASSE 2-0 Monaco : Victoire princière pour les Verts

Khazri délivre les Verts face à Monaco.
crédit photo : asse.fr

Pour leur troisième match en 6 jours, les Verts ont été héroïques. Ils n’ont rien laissé à l’AS Monaco, en s’imposant 2-0, et en écœurant les coéquipiers de Falcao par leur efficacité. Khazri, Ruffier et Selnaes ont été les grands artisans de ce succès.

Transversale et retour incroyable en première période

Alors que ce sont les Monégasques qui se montraient dangereux les premiers, par Barreca (37è seconde et 15è mn), avec des frappes croisées, les Verts sortaient la tête de l’eau et Diony se mettaient le premiers en évidence, en reprenant aux six mètres dans le but vide. Mais en glissant, le n°9 des Verts s’enlevait lui-même le ballon, en le contrant…du bras (18′) ! Et à la 26è, Moussa Sylla était à deux doigt de donner l’avantage aux siens. Après un ballon perdu par Perrin, à 30 mètres de son but, le capitaine des Verts s’arrachait pour venir sauver sur sa ligne. Ce qui piquait l’orgueil d’un Cabella qui touchait la transversale (27′). La délivrance intervenait à la 40è, après une somptueuse ouverture de Selnaes, Khazri contrôlait dos au but et enchaînait directement pour ajuster Benaglio (1-0, 40′).

Les dieux du foot étaient Verts ce soir

Mais le tournant de la rencontre intervenait dès le retour des vestiaires. Falcao héritait d’un centre de Sidibé, reprenait au point de penalty, mais sa frappe passait à côté des cages de Ruffier. Puis deux minutes plus tard, Ruffier s’affirmait en héro – le lendemain de ses 32 ans, en sortant une frappe à ras de terre de Traoré, puis se jetait dans les pieds de Falcao (51′). Et comme un symbole, les Verts laissaient passer l’orage pour trouver une deuxième fois le chemin des filets, grâce au doublé de Khazri, qui battait Benaglio à l’entrée de la surface (2-0, 53′). Après une dernière frappe sur le poteau de Falcao (57′), les monégasques s’en remettaient alors à des frappes hors de la surface de réparation qui ne faisaient plus trembler Ruffier. Les Stéphanois, eux, se montraient trop imprécis, sur les tentatives de Salibur (71′), Nordin (76′ et 80′), ou encore Diony (81′) et Cabella (83′, 92′).

Les Verts prennent donc 9 points sur 9 possibles en 6 jours, et se replacent provisoirement à la 2è place du classement. Il faudra à coup sût compter sur eux pour la suite, mais aussi confirmer ce bon état d’esprit et de forme à Lille, dès samedi prochain (6 octobre), à 17h.

 

Les réactions d’après-match de Salibur, Cabella, Selnaes, Mvila et Khazri :

Khazri délivre les Verts face à Monaco. crédit photo : asse.fr

Journaliste