ASSE 5 – 0 Lille : Signé Hamouma !

crédit photo : asse.fr

Les Verts auront attendu le dernier acte de la saison pour offrir leur plus beau visage. Le groupe de Jean-Louis Gasset souhaitait profiter d’un Chaudron plein pour récompenser les supporters de leur formidable soutien pour cette deuxième partie de saison. Ils auront fait plus que cela…

 

Bamba et Hamouma, comme un symbole

Dans un match où on promettait de l’émotion, avec les retrouvailles entre le Chaudron et Christophe Galtier, les signes s’en seront mêlés. François Letexier, arbitre de la première rencontre cette saison, bouclait la boucle. Et on avait l’impression de revivre le début de saison : Bamba était le premier buteur après 3 minutes contre Nice, il le sera ce soir, après seulement 7 minutes. Sur une attaque venant de la gauche, Hamouma enroulait sa frappe, sortie par Maignan, mais dans les pieds de Bamba, qui glissait la balle entre les jambe du gardien nordiste (1-0, 7′). Il ne fallait que 6 petites minutes aux Verts pour faire chavirer Geoffroy Guichard. Romain Hamouma, deuxième buteur de la saison, remettait ça ce soir. Et de quelle manière ! À la réception d’un délice d’ouverture de Selnaes, Hamouma contrôlait de la poitrine, éliminait son adversaire avec un drible, puis crucifiait Maignan d’une reprise croisée magnifique (2-0, 13′). Le soufflet retombait un peu, Lille monopolisait un peu le ballon, mais les Verts étaient tout en maîtrise. Et Hamouma régalait une nouvelle fois le Chaudron juste avant la mi-temps. Il s’emmenait le ballon à l’entrée de la surface, mystifiait Ié d’un grand pont et concluait du gauche (3-0, 39′).

 

L’heure de conclure et des hommages

Et alors qu’on s’attendait à un deuxième acte sur un rythme moins élevé, les Verts avaient à cœur de conclure en beauté une saison pleine de rebondissements. Et au terme d’un rush solitaire conclu du gauche, Hamouma prenait le droit de récupérer le ballon en fin de match, avec un triplé (4-0, 62′). Et Geoffroy Guichard, avant à peine le temps d’entonner (une dernière fois ?) la chanson à la gloire de Monnet-Paquet, remplacé par Tannane, pour que le marocain affole la défense lilloise, butte sur Maignan, mais le ballon rebondissait sur Malcuit qui le poussait dans ses cages (5-0, 64′). Les Verts n’avaient donc plus qu’à profiter de l’ambiance extraordinaire de Geoffroy Guichard et offrir aux joueurs en fin de contrat et au coach Gasset, des au-revoir dignes de ce nom.

 

Cette saison 2017/2018 se termine donc en feu d’artifice, cependant insuffisant pour qualifier le club pour une campagne européenne. Tout s’est joué au goal-average avec Bordeaux (vainqueur à Metz 0-4). Une incongruité de plus dans cette saison, au terme d’un match remporté 5-0 ! Les Verts terminent 7è, avec 55 points. L’intersaison risque d’être mouvementée, affaire à suivre…

 

Les réactions de Loïc Perrin ; Romain Hamouma et Mathieu Debuchy après la rencontre :

crédit photo : asse.fr

Journaliste