ASSE: les Verts n’iront pas au stade de France…

Guilavogui-new.psd_.jpg

Dans un match enlevé sans être génial, Girondins et Stéphanois ont eu le mérite de proposer l’un des scénarios les plus haletant de ces 32èmes de finale de la coupe de France. Après un très bon début de rencontre des locaux, Jussié contre le court du jeu ouvrait le score d’une magnifique frappe enroulée dans la lucarne de Ruffier. En seconde période, les occasions se succédaient et les deux équipes se rendaient coup pour coup. Les spectateurs de Geoffroy-Guichard croyaient même à l’élimination à la 92ème minute de jeu quand un penalty logique était accordé aux Girondins ! Mais l’arrêt de Ruffier sur ce tir au but galvanisa joueurs et public et deux minute plus tard, Guilavogui plus malin que les autres égalisait. Explosion de joie dans le Chaudron. Les prolongations très engagées ne changèrent rien. Mais voilà, à l’heure des tirs au but, ce sont les Girondins qui montraient le plus de sang froid en inscrivant quatre penalties sur quatre tentés quand Carasso sortait magnifiquement la frappe d’Ebondo et que Nicolita trouvait la barre. Voilà les Verts éliminés des deux coupes nationales, et cette saison encore les Stéphanois n’iront pas au stade de France. La série noire en coupe continue.