ASSE-OGC Nice: ça c’est fait !

Marchalsite-new.jpg

A trois jour de l’un des matchs les plus importants de la saison, les Verts ont déroulé face à des Aiglons qui, eux, étaient restés sur leur lancée du match perdu 4-0 à Sochaux en championnat. La victoire fut acquise en première période grâce à des buts de Landrin et de Bergessio. Un scénario qui a permis aux Stéphanois de dérouler en seconde mi-temps, de se contenter d’attendre des Niçois hésitants, tout en en gardant sous le pied. S’ils avaient été leaders et dominateurs depuis des lustres, ce match aurait pu être qualifié de « formalité », mais quand on a fini deux saisons à la 17ème place, on ne peut considérer un premier tour de coupe de la Ligue comme tel ! Formalité ou pas ? Le contrat a été rempli dans un match moyen. Christophe Galtier qui affirmait avant la rencontre que les victoires appelaient les victoires a été entendu en espérant que l’adage se vérifie jusqu’à Gerland… A l’issue de la rencontre, le coach des Verts retenait la victoire, l’absence de blessures et de cartons. Un match sans ennui pour le coach, même si ce fut moins le cas pour les spectateurs. L’essentiel est là et les Verts iront en 8ème de finale. Et les Foréziens iront à Gerland sur une dynamique de quatre victoires de rang, en leader. Il n’y a plus qu’à…

Timothée Maymon