ASSE-OL : Les verts loin du compte

Galtiersite-new.jpg

Galtier avait pourtant promis que Saint-Etienne ne jouerai pas ce derby « petit bras » et pourtant les stéphanois ne se sont jamais réellement livrés dans un derby que les Lyonnais maitrisait doucement mais surement. Pour espérer l’emporter il fallait samedi soir faire preuve d’un minimum de prise de risque mais jamais les Verts n’ont franchement tenté de prendre le jeu à leur compte, d’imposer leur rythme. Résultat: face à des Lyonnais pourtant pas brillants, les stéphanois se sont laissés surprendre sur un éclair de génie de Gomis qui trouvait la lucarne de Ruffier à 25 mètre de distance. Ce but inscrit à la 81ème scellait le sort d’une rencontre assez morne. Ce n’est pas la première fois que ce constat se fait jour cette saison: on ne peut que regretter que Saint-Etienne ne joue pas réellement crânement sa chance de façon décomplexé. Le discours volontariste de Galtier ressemble de plus en plus à un récurant vœux pieu, voir à un répétitif mensonge. Dommage, car tout semblait réuni samedi pour que la fête soit belle, les hommes de Galtier ont juste oublié d’y participer.