ASSE – PSG : l’occasion d'(enfin) exorciser les démons du Derby

crédit photo : asse.fr

Les Verts accueillent le PSG ce dimanche soir en match de clôture de la 25ème journée de Ligue 1. Près d’un mois après la défaite traumatisante dans le derby, l’ASSE a l’occasion de mettre les distance avec les prétendants à l’Europe et se rapprocher du podium. Mais gare à cette équipe parisienne encore auréolé de son succès à Old Trafford.

Effectif (pratiquement) au complet

Et pour ce choc du haut de tableau, Jean-Louis Gasset pourra compter sur l’intégralité de ses troupes, ou presque. Seul la recrue au milieu, Valentin Vada, reste à l’infirmerie, handicapé par une légère entorse du genou. Diony et Hamouma, absents contre Strasbourg reviennent et, l’on verra alors si la confiance sera de nouveau donnée à Béric de montrer une nouvelle fois son efficacité (1 but/1 passe contre Strasbourg), ou si le coach privilégiera le jeu rapide avec le trio Diony-Khazri-Hamouma devant. En tout cas, les Verts ont une formidable occasion de rééquilibrer quelques peu le match contre les « gros » du championnat (3 défaites [Lyonx2, et 4-0 à Paris], pour 2 victoires contre Monaco et Marseille). Après plus de trois semaines de doutes, renforcés par les défaites contre Lyon, Dijon et à Rennes, les Verts ne sont pas largués dans cette course à l’Europe, voire mieux. Ils possèdent 3 points d’avance sur Montpellier et Nice, 4 sur Rennes. Et peuvent prendre l’ascendant sur l’OM, revenu à égalité, et que les Verts défieront le 3 mars. Un énorme défi face au leader parisien, que les Verts n’ont plus battu depuis novembre 2012, au bout d’une séance de tirs aux buts en ¼ de finale de Coupe de la Ligue.

Encore la tête à Manchester ?

De leur côté, les joueurs de la capitale ont réussi l’un des exploits de l’Histoire du foot français en devant le premier club de l’hexagone à s’imposer à Old Trafford, l’antre de Manchester United (0-2), mardi soir. Un succès qui donne du crédit sur la scène européenne, et « renforce les convictions qu’ils ont dans leur jeu » analysait Kévin Monnet-Paquet, samedi. Mais aussi un résultat qui pourrait les pousser à un certain relâchement. D’autant que Neymar et Cavani sont blessés et offrent moins de possibilités au coach Thomas Tuchel. Restent quand même Mbappé, Di Maria, Draxler et consors pour venir contrarier les plans de Gasset.

Le match de ce dimanche soir est donc essentiel pour voir si les Verts ont l’étoffe d’un candidat crédible au podium. Point essentiel pour le savoir : verrouiller dans les arrêts de jeu pour ne pas reproduire les traumatismes du match retour de la saison dernière et du derby perdu le 20 janvier. Les deux sur un dernier ballon aérien dans la surface.

crédit photo : asse.fr

Rédacteur en chef
Infos matinée