ASSE-Reims : les Verts sabrent le champagne

ASSE-perrin-new.psd

 

 

Dans un match globalement moyen, les Verts ont su faire la différence sur coup de pied arrêté pour remporter sur un score flatteur cette rencontre de la 15ème journée face à Reims (4-0).

 

Les spectateurs éparses de Geoffroy-Guichard qui étaient venus braver le froid samedi à 15h auront eu droit à un paradoxe : celui de voir une victoire avec quatre buts sans assister pour autant à un spectacle de qualité. La première période d’un tristesse rare, laissait planer le spectre d’un vilain nul sur le Chaudron. Mais c’est au retour des vestiaires que les choses prirent meilleure tournure. Bayal et Perrin prenaient les choses en main sur coups de pieds arrêtés. Le premier fêtait ses 28 ans de belle manière en ouvrant le score sur corner à la 62ème. Le second fêtait la naissance, la nuit précédente, de la sa petite Eden en marquant un doublé sur coup franc et corner, qui envoyait les supporters dans le jardin du même nom. Erding rentré en fin de rencontre parachevait le succès stéphanois en contrant un dégagement hasardeux d’Agassa et en trompant le portier rémois dans un second temps. 4-0 et une cinquième place à la clé. Comme face à Nice, les Verts n’ont pas particulièrement bien joué mais ils l’ont emporté : il parait que c’est bon signe.

 

Journaliste
Commentateur sportif