ASSE-Rennes : Un nul et des questions

ASSE-galthier-new.psd

Les Verts qui tentaient d’enchainer en championnat et d’oublier Karabük ont affronté une équipe rennaise maître dans l’art de faire déjouer ce dimanche après midi. Mais quand on s’appelle l’ASSE, que l’on enchaine les bonnes saisons, il faut savoir prendre les choses en main et forcer le destin. Les Stéphanois ne l’ont fait dimanche que part intermittence. Pas suffisant pour contrarier une défense bretonne bien compacte et bien aidée par un Gelson Fernandes qui a rappelé à Geoffroy Guichard ses qualités d’accrocheur et de « mort de faim ». Le match aurait pourtant pu tourner en faveur des hommes de Galtier quand Monsieur Buquet accordait un penalty généreux aux forréziens, mais Erding sans conviction frappait trop mollement pour tromper Costil. A part cela beaucoup de possession pour trop peu d’occasion. Une victoire face à Karabük accréditerait la thèse de l’accident, une élimination, elle, lèverait de toutes autres questions.

Les réactions d’après-match :

 

Journaliste
Commentateur sportif