Assises de la Loire : 18 ans de réclusion pour assassinat

TRIBUNAL PHOTO

Aux Assises de la Loire, un homme de 64 ans était jugé cette semaine pour assassinat. Il a écopé de 18 ans de réclusion criminelle. Les faits remontent au tout début de l’année 2016. Le dimanche 10 janvier 2016, un homme est mortellement blessé par balle près de la place Jacquard à Saint-Etienne. Les faits se sont déroulés dans le hall d’un immeuble, rue du Grand-Gonnet.

Un assassinat sur fond d’alcool et de problème d’argent

L’auteur présumé de cet assassinat,  décrit comme dépressif, avait été arrêté avant même que la police n’ait connaissance du coup de feu car il déambulait ivre son arme à la main… L’enquête fera rapidement le lien, d’autant que la victime a eu le temps de désigner son agresseur avant de succomber à ses blessures. L’assassin présumé passera ensuite aux aveux. Les deux protagonistes se connaissaient et l’embrouille serait née d’une histoire d’argent. Le sexagénaire jugé cette semaine devant la Cour d’Assises de la Loire n’a cessé d’assurer que le coup de feu est parti tout seul et que son acte n’était pas prémédité contrairement aux conclusions des enquêteurs. La cour d’Assises de la Loire a finalement retenu la préméditation

Rédacteur en chef
Infos matinée