Au comice de Feurs, les éleveurs veulent défendre leur « bifteck »

fEURS COMICE

L’événement du week-end, c’est le 135ème comice de Feurs… La plus grande foire agricole du département se tient à partir de vendredi et jusqu’à dimanche. L’occasion pour les éleveurs de la Loire de vendre leurs bêtes, essentiellement des vaches limousines ou charolaises.

La qualité avant tout

Des animaux de qualité. Pour participer aux concours du comice de Feurs, il faut un an à un an et demi de préparation soulignent les organisateurs. Ces derniers souhaitent cette année faire la promotion de la bonne viande… Car les modes de consommations sont en train de changer et ce n’est pas bon pour les éleveurs. Pierre Dosson est le président de l’association du comice de Feurs

Répondre aux antispécistes

Les agriculteurs qui sont la cible d’attaques de la part des associations de défense des animaux et des mouvements végans, antispécistes… Mais Pierre Dosson veut faire comprendre que les éleveurs ne maltraitent pas leurs bêtes…

Parmi les animations de ce comice de Feurs, il y a aussi la mini-ferme qui s’adresse aux enfants et à leurs parents. Pour découvrir les animaux de la ferme et le fonctionnement des exploitations.

Rédacteur en chef
Infos matinée