Auto-défense, parcours sécurité … découvrez le plan régional contre les violences faites aux femmes

Photo Activ

Le plan régional contre les violences faites aux femmes a été présenté par le président Laurent Wauquiez à l’occasion de la journée des droits des femmes ce vendredi. A retenir trois axes : garantir la sécurité des femmes dans les transports, protéger les femmes victimes de violences conjugales et leurs enfants, ainsi que favoriser la lutte contre le communautarisme.

Favoriser la pratique de sports d’auto-défense

Cette année, par exemple, un numéro d’urgence de la SNCF est mis en place : le 3117, permettant de venir en aide immédiatement aux femmes victimes d’agression. Le 3117 est un « outil performant et réactif« .

Pour les lycéennes, des crédit supplémentaire seront ajoutés cette année sur le Pass’Région pour subventionner leurs inscriptions à des cours d’autodéfense.

Un « parcours de sécurité »

Des travaux de sécurisation auront lieu avec le concours de femmes qui « identifieront et signaleront les points faibles de leurs parcours dans les gares, générant un sentiment d’insécurité« . Ces parcours seront rapidement mis en place dans une dizaine de gares identifiées comme sensibles, « avec l’objectif d’en sécuriser une trentaine à la fin 2019« .

Une enveloppe d‘1 million d’euros sera également débloquée par la région : un appel à projets est lancé pour l’accueil d’urgence des femmes victimes de violences et de leurs enfants. Un projet dans le but d’accompagner les femmes dans leurs démarches mais aussi, à plus long terme, « de les accompagner dans leur reconstruction de vie. »

Photo Activ

Journaliste
Infos après-midi