Auvergne-Rhône-Alpes : une partie du groupe MoDem se déconnecte de la majorité

L'assemblée du Conseil Régional à Lyon / Photo ACTIV RADIO

Réunis jeudi, à la suite d’une tribune signée par le coordinateur régional du parti, les élus du groupe MoDem au Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes ont abordé la question de leur positionnement politique au sein de la majorité de Laurent Wauquiez. François-Xavier Penicaud demandait à ses six autres collègues, dont le Stéphanois Samy Kéfi-Jérôme de prendre leur indépendance.

Résultat, ils sont cinq à prendre leurs distances et à démissionner de leurs fonctions exécutives pour ceux qui en ont.

Samy Kéfi-Jérôme ne lâche pas Laurent Wauquiez

Anne Pellet et Samy Kefi-Jérôme, eux, restent au sein de la majorité du conseil régional. Il faut dire que l’adjoint au maire de Saint-Etienne se trouve dans une situation délicate. Il peut difficilement tourner le dos au LR Laurent Wauquiez et rester dans l’exécutif dirigé par  le LR Gaël Perdriau.

Le conseiller régional de la Loire reste sur la ligne qu’il défend depuis le départ : « les élus MoDem sont membres de la majorité régionale de Laurent Wauquiez depuis 2015. Nous avons été élus ensemble sur la base d’un pacte de majorité respectueux des sensibilités de toutes ses composantes », écrit-il dans un communiqué. L’élu de Saint-Etienne y voit une manoeuvre politique de la part de certains à l’approche des élections européennes.

 

 

 

L'assemblée du Conseil Régional à Lyon / Photo ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée