Avec Wauquiez, la SNCF en prend pour son grade

Un TER en gare (illustration) / Photo DR

Le coup de gueule (un de plus) de Laurent Wauquiez contre la SNCF. L’entreprise et la Région Auvergne-Rhône-Alpes ne sont pas parvenues à trouver un accord pour signer la nouvelle convention pluriannuelle qui devait entrer en vigueur au 1er janvier 2017.

Le Président de région souhaite se montrer intransigeant sur le service proposé aux usagers des TER.

« La région est prête à payer mais
on veut des trains à l’heure et en bon état »

Pas de convention, ça ne veut pas dire que les TER vont arrêter de rouler au 1er janvier. C’est en fait la région qui dans 10 jours prendra en charge les trains régionaux, en s’appuyant sur le règlement européen d’obligation du service public. Elle pourra demander ensuite des compensations. La liberté tarifaire, possible grâce à un récent décret, sera également appliquée.

En attendant, les discussions continuent entre la Région et la SNCF afin de trouver un accord.

Propos recueillis par Charly Kadima

Un TER en gare (illustration) / Photo DR

Rédacteur en chef
Infos matinée