Basket : battue à Gries, la Chorale n’a plus de marge

© BCGO

La Chorale de Roanne est toujours en tête après la 31e journée de ProB, mais elle n’a plus le droit à l’erreur désormais. Les basketteurs roannais ont été sèchement battus à Gries (87-71) et ont grillé le joker dont ils disposaient dans la dernière ligne droite de la saison régulière. Ils devront désormais remporter les trois dernières journées pour conserver leur fauteuil de leader, car Rouen, Orléans et Vichy-Clermont ne sont qu’à une longueur derrière eux, avec le point average pour les deux premiers et un match à jouer à Vacheresse pour le troisième.

Les hommes de Laurent Pluvy ont subi de plein fouet la meilleure attaque de ProB en Alsace, concédant 24 fautes et 32 lancers francs, mais aussi une adresse anormalement élevée (55%) par rapport aux standards de la défense choralienne. Thomas Ville (17 points), Mathis Keita (11 pts) et Jason Williams (9 pts et 4 rbds) ont été bien esseulés dans un collectif qui a été submergé par l’euphorie griesoise.

Gries-Oberhoffen revient par la même à hauteur de Saint-Chamond, qui n’a pas réussi l’exploit à Rouen (défaite 98-85). Les hommes d’Alain Thinet menaient pourtant à la pause, mais eux aussi ont pris le bouillon face à l’adresse insolante des Normands (62% aux tirs). Le club de la Vallée du Gier glisse à la 7e place en raison d’un point average particulier en faveur des Alsaciens.

© BCGO

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne