Basket : la Chorale battue par KO

Photo Georges Burellier

Il y avait de l’électricité dans l’air samedi soir à la Halle André-Vacheresse : la Chorale de Roanne a perdu un match important en bas de tableau face à l’Elan Béarnais (97-100) lors de la 11e journée de Jeep Elite, au terme d’un match tendu marqué par des échauffourées particulièrement violentes. Coupable de coups de poing contre deux adversaires après avoir subi un coup de coude dans le jeu, l’ailier US Justin Carter a déclenché une série de fautes disqualifiantes qui ont privé Maxime Boire de trois joueurs (Carter, Jefferson et Ho You Fat) et Pau-Lacq-Orthez d’un élément (Diawara) à 2 minutes de la fin du troisième quart-temps.

Même décimée, la Chorale s’est accrochée et s’est offert une balle de match sur la dernière possession, mais Marcquise Reed a échoué à trois-points et les basketteurs roannais sont passés à côté d’un troisième succès consécutif. La bagarre pourrait être fatale à Justin Carter, qui risque une lourde suspension. Une situation qui a déjà conduit d’autres clubs de Jeep Elite à licencier leur joueur en pareil cas…

En conférence de presse, Maxime Boire et Thomas ne minimisaient pas l’incidence de ce fait de jeu, mais ils insistaient aussi sur la prestation collective en demi-teinte.

La Chorale enchaîne avec un déplacement dès mardi à Bourg-en-Bresse.

Photo Georges Burellier

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne