Basket : la Chorale écarte Pluvy

Photo George Burellier

Laurent Pluvy n’est plus l’entraineur de la Chorale de Roanne : la direction du club a pris lundi soir la décision de lui retirer la responsabilité de l’équipe professionnelle, lanterne rouge de Jeep Elite. L’ancien international n’a pas dirigé la séance d’entrainement de ce matin et rencontrera désormais ses dirigeants dans le cadre d’une procédure qui devrait conduire à son départ. Le club souhaite un accord à l’amiable avec celui qui avait prolongé son contrat à Roanne jusqu’en 2021 en fin d’année dernière.

Arrivé à l’été 2016 après avoir mené Evreux en finale des Playoffs d’Accession, Laurent Pluvy a remporté deux Leaders Cup ProB (en 2017 et 2019) et le titre de champion de France ProB en mai dernier avec la Chorale, après avoir échoué au pied de la montée en 2018 lors de la finale des Playoffs perdue contre Fos-Provence. Mais le renouvellement de l’effectif à l’intersaison (huit recrues) a dilapidé les repères de son équipe, battue quatre fois après cinq journées. Au-delà des résultats, Laurent Pluvy paie la faible impression laissée par la Chorale, surclassée à plusieurs reprises (-26 à Cholet, -28 contre Gravelines) et dominée par des adversaires directs pour le maintien comme au Portel vendredi dernier (79-69). Le collectif roannais était au point mort, avec plusieurs individualités choisies par le coach en dessous de leur niveau.

Maxime Boire assure l’intérim

Son assistant Maxime Boire a dirigé la séance de ce mardi avec Jordan Bernard, l’entraineur des Espoirs. Raphaël Gaume s’est également rapproché du terrain et sera sur le banc en qualité d’assistant dimanche soir pour le derby contre l’ASVEL. Qui pour succéder à Laurent Pluvy ? De l’accord entre le club et son ancien coach dépendra l’enveloppe qui pourra être allouée à la rémunération du futur titulaire du poste. Greg Beugnot, qui possède une relation privilégiée avec le directeur sportif Raphaël Gaume, fait partie des noms cités dans l’entourage du club, de même que Kyle Milling qui a remporté le titre en ProB avec Clément Cavallo en 2016, ou encore Julien Espinosa, qui a maintenu les Sharks d’Antibes trois saisons consécutives en Jeep Elite avant de quitter le club azuréen en mars dernier.

Au micro d’Activ, Daniel Perez a préféré éluder les raisons de la mise à l’écart de Laurent Pluvy compte tenu de la procédure en cours. Notamment l’incident qui s’est produit durant le week-end en marge de l’entrevue entre le président de la Chorale et son entraineur, et qui a conduit ce dernier à mettre en doute la confiance de sa direction.

Photo George Burellier

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne