Basket : la Chorale glacée au buzzer

Photo Georges Burellier

Le sort s’acharne sur la Chorale de Roanne, battue au buzzer samedi soir par Strasbourg (83-84) lors de la 8e journée de Jeep Elite, après avoir compté six points d’avance dans la dernière minute. Les basketteurs roannais restent tout en bas du classement avec ce sixième revers de rang en championnat. Justin Carter, le leader offensif de la Chorale, a manqué trois lancers dans le money time… Et Travis Trice, l’homme du match de la SIG, a inscrit le panier à trois-points de la victoire au buzzer. Un scénario cauchemar pour les 3600 supporters roannais qui avaient garni les travées de la Halle André-Vacheresse.

En conférence de presse, Olivier Cortale ne masquait pas son abattement, mais son entraineur Maxime Boire voulait retenir le positif, tout en indiquant qu’il allait insister sur l’exigence dès le début de la semaine prochaine.

Photo Georges Burellier

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne