Basket : la Chorale vise la remontée en ProA en deux ans

Georges Burellier

La Chorale de Roanne vise la remontée en ProA d’ici 2016 : c’est l’objectif fixé par son nouveau président, Daniel Pérez, au terme d’un mois de crise pour le club. Depuis sa relégation en ProB, la Chorale a dû affronter des difficultés financières qui auraient pu l’emmener en Nationale 1, sans le plan de sauvetage des collectivités locales. Ces dernières ont souhaité une nouvelle gouvernance, qui a coûté la tête à la co-présidence (Christophe Pillet et Emmanuel Proust). Yves Nicolin, le député-maire de Roanne et président de Roannais Agglomération, a confié les rênes du club à Daniel Pérez, son adjoint aux finances et ancien homme fort de la Chorale entre 2000 et 2006. Ce dernier a amorcé la restructuration du club : licenciements de Gilles Viard et Pierre Grall, négociation amiable pour le départ de Luka Pavicevic remplacé par son adjoint Frédéric Brouillaud, recrutement de Raphaël Gaume. Alors que le recrutement a débuté avec la signature de Torrell Martin, voici un rappel des faits d’un mois décisif dans la vie du club roannais :

  • 26 avril : la Chorale de Roanne est officiellement reléguée en ProB après sa défaite au Mans (74-66) lors de la 29e journée de ProA.
  • 22 mai : Emmanuel Proust démissionne de la présidence, suite à des propos déplacés à l’encontre d’un employé du club lors d’un conseil d’administration.
  • 26 mai : la LNB refuse l’engagement en ProB de la Chorale de Roanne, en raison d’un déficit de 540 000 € à l’issue de la saison. L’instance donne dix jours au club pour le résorber, sans quoi il sera relégué administrativement en Nationale 1.
  • 28 mai : Christophe Pillet démissionne à son tour de la présidence, pour laisser la place à la nouvelle gouvernance du club souhaitée par Roannais Agglomération. Son président Yves Nicolin présente un plan de sauvetage qui réunit les 540 000 € sous la forme de subventions anticipées du conseil général, de l’intercommunalité et de la ville de Roanne, ainsi qu’un prêt cautionné par les membres du conseil d’administration. Nommé ambassadeur du club auprès de la LNB, l’ancien président Emmanuel Brochot se voit confier la négociation amiable avec l’ancien entraîneur Luka Pavicevic, concernant ses deux années de contrat restantes.
  • 5 juin : Daniel Pérez est élu président par le conseil d’administration.
  • 7 juin : Frédéric Brouillaud est promu entraîneur de l’équipe professionnelle.
  • 10 juin : ancien assistant de Jean-Denys Choulet à Roanne, Raphaël Gaume est nommé directeur sportif et manager général de la Chorale. Frédéric Sorrentino est promu entraîneur adjoint de Fred Brouillaud.
  • 11 juin : la DNCG valide l’engagement de la Chorale de Roanne en ProB.
Interview

Georges Burellier

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne