Basket/Chorale : Carter vers la sortie

Photo Georges Burellier

Coupable d’avoir violemment frappé deux joueurs palois samedi soir à la Halle André-Vacheresse lors de la 11e journée de Jeep Elite, l’ailier américain de la Chorale Justin Carter a été mis à pied provisoirement par ses dirigeants hier. Il passera en commission de discipline ce mardi à 20h, en même temps que le match des basketteurs roannais à Bourg-en-Bresse, et devrait se voir infliger une très lourde sanction en raison de la gravité des faits. Le pivot sénégalais de Pau-Lacq-Orthez Cheikh Mbodj, le premier à avoir subi les foudres de Carter, souffre en effet d’une double fracture, à la mâchoire et à la pommette et sera absent quatre à six semaines. Le club palois envisage d’ailleurs de déposer plainte contre le joueur roannais.

Le club, qui avait annoncé dès dimanche «réfléchir aux suites à donner à cette échauffourée», songe fortement à licencier l’Américain de 32 ans, qui possède le plus gros salaire de l’effectif (150 000€ la saison). Cela lui donnerait les moyens de réajuster son effectif, en souffrance au poste de meneur notamment.

activ-jlbcho

Photo Georges Burellier

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne