Basket/Chorale : c’est l’effet Choulet !

Photo Georges Burellier

Pour la première de Jean-Denys Choulet sur le banc, la Chorale de Roanne a renoué avec la victoire vendredi soir devant Châlons-Reims (96-89) lors de la 18e journée de Jeep Elite. Cette première victoire de l’année, qui met fin à une série de trois défaites, permet aux basketteurs roannais de sortir de la zone rouge. Elle valide les chamboulements au club depuis une semaine et le retour d’Emmanuel Brochot et de JDC. Mais ce ne fut pas une partie de plaisir pour les coéquipiers de Clément Cavallo, encore menés de 16 points au début du troisième quart temps.

Ils ont dû aller puiser dans leurs ressources pour inverser la situation, bien aidés par la panne d’adresse des Champenois (8/10 à trois-points en première mi-temps, 1/17 en seconde). La vista des arrières US Ian Miller (30 points) et Marcquise Reed (25 points) a fait le reste, malgré l’absence d’un pivot (attendu lundi à Roanne) et les cinq fautes de Joe Burton. En conférence de presse, le capitaine Clément Cavallo a insisté sur la réaction en deuxième mi-temps et Jean-Denys Choulet a laissé parler son émotion.

Un nouveau pivot référencé dès lundi à Roanne

La Chorale a annoncé peu après le match la signature d’un nouveau pivot américain. Il s’agit de Brice Johnson (25 ans, 2,06 m), une ancienne star universitaire qui a atteint la finale NCAA en 2016 avec North Carolina. Drafté en NBA dans la foulée au 1er tour par les Los Angeles Clippers (25e rang), il ne s’est pas imposé dans la Grande Ligue et performe depuis le début de la saison en deuxième division italienne (17 points et 11 rebonds en moyenne). Il est attendu lundi à Roanne et vendredi prochain sur le parquet de Gravelines.

Slide_CHORALE2019-20_Natif

Photo Georges Burellier

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne