Basket/Chorale : Daniel Perez pousse (déjà) un coup de gueule

Photo Georges Burellier

Le président de la Chorale Daniel Perez est monté au créneau cette semaine alors que les basketteurs roannais disputent la 2e journée de Jeep Elite ce vendredi face à Orléans. La raison de son courroux ? La piètre prestation de son équipe en ouverture de la saison samedi dernier à Cholet (défaite 85-59), qui a fait notre de gros doutes chez les supporters sur la capacité de leur club à jouer le maintien.

Au micro d’Activ Radio, Daniel Perez a révélé ne pas avoir apprécié ce qu’il a vu à Cholet : «Ce n’est pas sain dans le groupe» a-t-il observé, soulignant l’absence de solidarité, d’intensité et de leader(s). «On ne pourra exister dans ce championnat que si l’on prône ces valeurs avec des leaders qui font leur boulot. […] J’espère que c’est un accident de parcours, il vaut mieux qu’il arrive maintenant qu’au milieu de la saison.»

L’interview complète de Daniel Perez :

Pas le droit à l’erreur

La Chorale n’a déjà plus de temps à perdre : lourdement battue à Cholet, elle enchaîne face à un autre adversaire direct pour le maintien, Orléans, l’autre promu qui a fait bien meilleure impression malgré sa défaite à Levallois en ouverture (93-87). Les supporters roannais espèrent déjà une réaction d’orgueil, notamment de la part des leaders pointés du doigt par Daniel Perez. Entre-deux à 20h.

Slide_CHORALE2019-20_Natif

Photo Georges Burellier

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne