Biennale du design : 115 lieux mobilisés pour le OFF

OFF2017

La Biennale internationale du Design (9 mars-9 avril), c’est aussi le OFF qui réunit 115 lieux à Saint-Etienne et l’agglomération. Comme il y a 2 ans, en plus de la programmation officielle, le public aura la possibilité de découvrir des expos, conférences, balades urbaines, animations… pendant 1 mois. Une « fête populaire » pour les organisateurs.

+25% par rapport à 2015

Sur les 208 000 visiteurs en 2015, 100 000 étaient du département de la Loire. La Biennale reste donc avant tout l’événement des stéphanois et des ligériens. Voilà pourquoi, les acteurs du territoire – associations, commerçants, établissements scolaires, ou entreprises – se mobilisent pour vivre et profiter de l’énergie générée par la Biennale. L’idée étant d’accueillir également un OFF qui n’a pas d’endroit pour exposer. Qu’ils soient en lien ou non avec le thème des mutations du travail, tous les porteurs de projet ont été acceptés. En 2015, 90 lieux avaient participé.

Saint-Etienne mais pas seulement. Pusieurs villes du département et d’ailleurs participent au OFF : Saint-Galmier, Saint-Just-Saint-Rambert, Montbrison mais aussi Le Chambon-sur-Lignon, Le-Puy-en-Velay, Lyon.

Où ca se passe ?

Difficile de faire une sélection parmi 115 projets… A Saint-Etienne, nous pouvons citer les Jardins Babylone, Le Fil, le Village Café-Chapuis, le Musée des Verts, le Centre Social Solaure, Cadeau Maestro ou Monoprix. Coup d’envoi de la Biennale le 9 mars 2017. ACTIV partenaire de cette nouvelle édition vous fera vivre l’événement à travers des délocalisations et reportages.

Journaliste
Chroniqueuse