Biennale du design : 3,3 millions d’euros de retombées économiques

biennale

La ville de Saint-Etienne et la Cité du Design ont dressé mercredi le bilan des retombées économiques de la biennale 2015. L’événement étalé, pour la première fois, sur 33 jours a généré 3,3 millions d’euros de chiffres d’affaires pour les entreprises de l’agglomération. A qui profitent ces retombées ? Les restaurants à  hauteur de 46%, l’hébergement à 20% ou encore le shopping à 7%. Le design à Saint-Etienne est également un vecteur d’attractivité puisque 208 000 visiteurs ont franchi les portes de la manufacture.

Plus de 3 millions d’euros qui irriguent le territoire pendant 4 semaines, c’est évidemment une bonne nouvelle pour Gaël Perdriau, président de Saint-Etienne Métropole :

Les « mutations du travail » comme thématique 2017

Après le sens du beau en 2015, la Biennale du Design s’intéressera pour sa 10ème édition au travail et à ses mutations. Un thème qui colle davantage à l’actualité. A travers 6 grandes expositions contre 12 en mars dernier, le public sera invité à suivre un parcours et non pas à déambuler à sa guise. A quoi pourrait ressembler concrètement cette biennale ? Ludovic Noël directeur de la Cité du design nous donne quelques éléments de réponse :

La 10ème Biennale Internationale Design Saint-Etienne aura lieu du 9 mars au 9 avril 2017.

Quelques chiffres

-> 22 500 nuitées (2 nuits en moyenne par touriste)

-> 96% des visiteurs ont choisi de séjourner sur le territoire de Saint-Etienne Métropole

-> 65 emplois créés ou maintenus

-> 86 visiteurs ont réalisé au moins 1 dépense dans l’agglomération

-> 3,8 millions d’euros : le budget de la Biennale 2015

Journaliste
Chroniqueuse