Biennale internationale design : premier bilan au lendemain de la fermeture

20190320_141301

Premier bilan « à chaud » pour la biennale internationale du Design qui a fermé ses portes lundi soir à Saint-Etienne. A retenir le mouvement des Gilets Jaunes qui a eu un impact sur la fréquentation les samedis avec 50% de visiteurs en moins. Ce qui ressort aussi de cette  11ème édition, ce sont les expositions pédagogiques : plus de 350 groupes scolaires sont venus sur le site de la Cité du Design, et 180 visites d’entreprises ont été organisées. L’objectif de rendre le design accessible à tous est atteint pour Thierry Mandon, le directeur de la Cité du Design :

Thierry Mandon répond aux critiques

Signalétiques, anglais omniprésent, évènements excentrés… le directeur de la Cité du Design répond aux critiques :

1 mois de démontage

On connaitra les chiffres de la fréquentation dans trois semaines, mais ceux-ci devraient être stables par rapport à 2017. Place à présent au démontage, avec une équipe de 70 personnes mobilisée pendant un mois. A noter que les expositions et ateliers pédagogiques situés dans la platine resteront en place pendant les 6 prochains mois.

Pour la première fois, un catalogue post-biennale verra le jour en fin d’année 2019. Un magazine qui reviendra sur les évènements et les expos phares de cette 11èmé édition.

Journaliste
Infos après-midi