Carton plein pour la biennale du design

Photo : Expo Serial Beauty

La 9ème biennale du design a rempli son contrat, selon Gaël Perdriau ce vendredi après midi. Le président de Saint-Etienne Métropole et maire a annoncé une ribambelle de chiffres qui vient clore une édition 2015 sur le thème du beau. 208 000 visiteurs ont été accueillis pendant 4 semaines (155 000 IN, 53 000 OFF). L’augmentation de la période passant de 18 à 33 jours a permis une hausse de 50% de la fréquentation. Ce chiffre n’est-il pas faussé par la prolongation de 15 jours ? Réponse de Gaël Perdriau :

86 000 visiteurs ligériens ont été curieux de découvrir les sens du beau, c’est 30 000 de plus qu’il y a 2 ans. La proximité et le fait d’impliquer les habitants expliquent cette percée pour Ludovic Nöel, directeur de la cité du design, surpris par l’engouement autour de la biennale depuis quelques années.

Les stéphanois peuvent encore apprécier le mobilier urbain : 50 objets dans 9 lieux. Un moyen d’identifier la ville comme capitale du design. La municipalité est en passe d’acquérir ces œuvres. Pour quel prix ?

Quel impact la biennale suscite t-elle sur le territoire ? Saint-Etienne Métropole a commandé une étude. Explications de Ludovic Noël.

La feuille de route de la 10ème biennale internationale du design sera connue cet été. En attendant, quelques expositions jouent les prolongations : Hypervital, le Bestiaire à la Cité du design, Tu nais tuning tu meurs au musée d’art et d’industrie, notamment.

Autres chiffres : 3,8 millions d’euros de budget (+ 200 000 par rapport à 2013) / 1 500 retombées presse / 1 000 visites guidées / 18 000 scolaires / 400 journalistes / 6 200 professionnels dont 700 étrangers / 850 000 vues sur le site Internet…

Photo : Expo Serial Beauty

Journaliste
Chroniqueuse