Celestini sur le banc de l’ASSE : info ou intox ?

crédit photo / DR

Les Verts ont terminé la saison sur une défaite à Nancy, 3 buts à 1 samedi soir lors de l’ultime journée de Ligue 1. L’ASSE termine donc à la 8ème place du classement, avec 50 points. Soit l’une des pires position de l’ère Galtier. A présent, place aux vacances pour les joueurs. Du côté des dirigeants, on cherche le successeur de Christophe Galtier… Un nom a circulé pendant le week-end.

La piste Celestini

Celui de Fabio Celestini… Le Suisse de 41 ans est actuellement en poste au Lausanne-Sport… Club qu’il a fait remonter en première division la saison passée… Cette saison a été, en revanche, beaucoup plus compliquée puisque le LS a joué le maintien et vient tout juste de se sauver. Néanmoins, des contacts semblent bien avoir été noués entre le technicien et l’AS Saint-Etienne. Certains médias suisses ont affirmé qu’il était venu jusqu’à L’Etrat la semaine dernière : c’est faux. Mais Fabio Celestini serait bien dans les petits papiers des dirigeants stéphanois. Lui, qui a joué à Troyes et à Marseille, a l’avantage de connaître la Ligue 1. Il parle français.

« On reste tatoué OM jusqu’à la mort »

Celestini se définit comme « exigeant » avec lui-même et avec les autres… Et il prône un jeu porté vers l’avant. Un profil qui pourrait donc correspondre. Reste une petite phrase qui pourrait lui coller à la peau… Lui qui a porté le maillot marseillais a déclaré ceci : « on reste tatoué OM jusqu’à la mort ». Pas sûr que ça passe bien auprès du peuple Vert.

Les dirigeants stéphanois vont devoir aller assez vite pour trouver un entraîneur… La reprise de l’entraînement est d’ores et déjà fixée au 26 juin prochain. De son côté, Fabio Celestini a répondu à ces rumeurs l’envoyant à Saint-Etienne. Il a expliqué qu’il lui restait encore deux ans de contrat avec Lausanne et que pour le moment, il ne s’est engagé nulle part.

 

crédit photo / DR

Rédacteur en chef
Infos matinée