Gier : un homme tué par balles et des zones d’ombre

Le Palais de Justice de Saint-Etienne / Photo DR

Le Procureur de la République de Saint-Etienne a fait le point ce lundi après-midi sur l’enquête après la découverte d’un homme tué par balles samedi après-midi à la limite des communes de Cellieu et Lorette, en pleine campagne. Le cadavre a été découvert par les pompiers, dans un fossé, alors qu’ils intervenaient à la base pour un feu de voiture.

« On ne sait pas de qui il s’agit » (Le procureur à propos de la victime)

Une autopsie a été réalisée ce lundi à l’institut médico-légal. Une confirmation : l’homme a reçu au moins deux coups de feu. Pour le reste, c’est le grand mystère. Aucun témoin direct ne s’est manifesté. La victime, peut-être d’origine étrangère, n’a toujours pas pu être identifiée. Le travail des enquêteurs commence donc par là comme le confirme le Procureur Jean-Daniel Régnault

Propos recueillis par Timothée Maymon

La voiture incendiée pourrait être liée à la victime. « C’est une probabilité », a estimé le Procureur face aux journalistes. Le Parquet est ce lundi soir en attente des analyses toxicologiques  (alcool et stupéfiants).

Le Palais de Justice de Saint-Etienne / Photo DR

Rédacteur en chef
Infos matinée