Coup dur pour la CCI Métropolitaine qui s’apprête à supprimer 35 postes

Photo DR

La CCI Métropolitaine va dégraisser… Les élus de la Chambre de commerce et d’industrie Lyon-Méropole / Saint-Etienne – Roanne, réunis en Assemblée Générale hier, ont voté un plan de suppression de 35 postes budgétaires sur un total de 479 postes.  Conséquence directe de la loi de finances pour 2018 a eu un impact significatif sur les ressources de la CCI .  Une baisse de 5,3 millions d’euros depuis le 1er janvier 2018, en plus des près de 9 millions d’Euros déjà perdus entre 2014 et 2017, précise la CCI dans un communiqué.

Fermeture de l’antenne de Montbrison

Ces suppressions de postes, qui se traduiront pas des départs volontaires non remplacés ou des contrats non renouvelés, vont entraîner la fermeture de trois des agences de proximité dont celle de Montbrison, qui baissera définitivement le rideau le 11 mai prochain.  La suppression de postes n’est pas la seule mesure prise pour réaliser des économies. Les élus de la CCI ont aussi décidé de poursuivre les efforts en matière de réduction des frais généraux et des charges externes. Les subventions versées sont aussi revues à la baisse.

« J’ai pleinement conscience de l’impact de ces décisions pour les personnes concernées bien sûr, mais aussi pour l’ensemble des collaborateurs de la CCI. La réduction de nos effectifs et, par extension, de nos points d’entrée sur le territoire ne diminue en rien notre engagement auprès des entreprises.(..) Dans ces périodes de remise en question, notre état d’esprit est celui du Combat, de la Conviction et de la Conquête », assure le président de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Emmanuel Imberton.

Photo DR

Rédacteur en chef
Infos matinée