Couriot: toujours deux papas perchés

Après trois nuits à la belle étoile, au sommet du chevalement du puits Couriot, la motivation de ces deux pères divorcés semble intacte. Ils réclament à la justice de réétudier le droit de visite de leurs enfants et demandent à rencontrer le maire de Saint-Étienne, Maurice Vincent. Précisons qu’un 3ème homme, les avait rejoints mercredi en fin d’après-midi, notamment pour remplir leur stock de vivres. Finalement, il est redescendu ce matin.