Décès d’une Stéphanoise de 38 ans : la plainte déposée contre le SAMU 42 classée sans suite

Photo DR

L’affaire avait fait écho au printemps dernier au décès de Naomi à Strasbourg… Une Stéphanoise de 38 ans est décédée début mars des suites d’un arrêt cardiaque alors qu’elle était enceinte de six mois. Son compagnon avait appelé le centre 15 mais le SAMU lui a conseillé d’appeler SOS Médecins ou directement son généraliste. Le SAMU s’était finalement déplacé au bout d’un certain temps.

Pas de défaillance dans la chaine de secours d’après l’enquête

La famille de la défunte avait  porté plainte pour non-assistance et homicide involontaire. Plainte qui vient d’être classée sans suite par le Parquet de Saint-Etienne, qui estime qu’il n’y a pas de défaillance dans la chaîne de secours.  Mais une nouvelle plainte avec constitution de partie civile devrait être déposée courant septembre, annonce l’avocat de la famille Maître André Buffard. En mars dernier, il affirmait que « l’état de la patiente n’(avait) pas été pris au sérieux ».

Photo DR

Rédacteur en chef
Infos matinée