Délinquance : mauvais résultats en 2013

police

« Une année 2013, moins bonne que 2012 ». C’est le constat qu’a dressé vendredi 24 janvier, la préfète de la Loire, Fabienne Buccio, au moment de présenter le bilan annuel chiffré de la délinquance dans la Loire.

En 2013, 34 777 faits (crimes et délits) ont été constatés dans le département, zones police et gendarmerie confondues. En hausse de 6,49 %. Les atteintes volontaires à l’intégrité physique ont, elles, progressé de 6,16 % et les atteintes aux biens de 6,75 %, notamment les cambriolages : + 10,2 %.

Et il y a une bonne raison à cela : des bandes organisées, venues tout droit de l’Europe de l’Est, notamment de Géorgie et d’Arménie, sévissent dans la Loire.

Les explications du procureur de la République, André Merle, interrogé par Cyril Michaud :