Derby : OL 1-0 ASSE : Rageant !

La tête de Debuchy (30') restera le plus gros regret de ce derby. Vivement le retour en janvier !
crédit photo : asse.fr

Dans un derby qui a manqué un peu de saveur, les Verts ont laissé échappé des points qui leur tendaient les bras, en première mi-temps. L’inconstance de la deuxième mi-temps s’est payée cash. Vivement le 19 janvier !

De la cohérence, mais pas assez tueur devant…

Les Verts peuvent regretter leur manque de réalisme devant le but. Le début de match était pourtant à leur avantage avec quelques belles incursions dans la surface qui ne débouchaient que sur des situations, mais pas de véritables occasions. La partie s’équilibrait, mais les Verts allaient lui donner du relief avec deux occasions énormes, sorties miraculeusement par un Anthony Lopes bondissant. C’est d’abord Diony qui concluaient une contre-attaque par une tête claquée juste au-dessus de la barre (22′). Mais le plus gros regret intervient 7 minutes plus tard, sur une nouvelle tête, mais de Debuchy cette fois, contrée dans un ultime geste désespéré de Lopes (30′). Les Verts avaient-ils laissé passer leur chance ? Ils entraient en tout cas aux vestiaires avec ce score de 0-0.

…à l’impuissance crasse en début de deuxième mi-temps

Et face à des équipes habituées aux joutes européennes, il ne faut pas louper le coche. L’ASSE l’a appris cruellement à ses dépens à l’heure de jeu. Au terme d’1/4 d’heure ultra-dominé par les locaux, la bande à Gasset pliait sur un corner repris victorieusement par Denayer (1-0, 61′). Un trou d’air fatal, à peine amoindri par l’expulsion de Rafael, sur un tacle de boucher sur M’Vila, heureusement sans conséquence pour le milieu stéphanois (69′). À 11 contre 10, on se disait alors que les Verts pouvaient rééditer la performance de la saison dernière, et ils reprenaient le pilonnage de la surface adverse dans le dernier quart d’heure, mais ils manquaient soit de détermination (Cabella 84′), soit de chance (Cabella 86′), soit de coup de pouce d’une VAR inexistante et inefficace sur une action litigieuse sur Salibur (83′). Une marche en avant trop tardive pour renverser le cours du match, qui montre l’écart qu’il reste à combler pour jouer le podium dans cette Ligue 1. Car la stat’ de ce derby restera le fait que l’OL n’a eu besoin que d’un seul tir cadré pour l’emporter.

 

Avec cette troisième défaite de la saison contre les trois premiers, l’ASSE n’a pas encore validé le test face à une grosse cylindrée. Il faudra donc se consoler dès mardi soir (19h), à Nîmes, en Coupe de la Ligue. Le moyen le plus rapide pour aller prendre un ticket européen…

 

Les réactions d’après-match de Debuchy, Diony, Khazri, Salibur et Kolo :

La tête de Debuchy (30') restera le plus gros regret de ce derby. Vivement le retour en janvier ! crédit photo : asse.fr

Journaliste